Vers le renforcement des capacités de la SONAPI

Le Ministère de la Communication a accueilli, ce lundi 20 Août 2018, en ses locaux au Bois-Verna, pour la 53ème conférence «Les lundis de la Presse», M. Bernard Schettini, Directeur général de la Société Nationale des Parcs Industriels (SONAPI).

Placée sous la tutelle du Ministère du Commerce et de l’Industrie (MCI) et supervisée par un Conseil d‘Administration, la Société Nationale des Parcs Industriels (SONAPI) est un organisme autonome de droit public, créé par décret en date du 22 Octobre 1981. Ayant pour mission principale de promouvoir la création d’emplois, d’assurer la création, l’organisation et la gestion des parcs industriels publics et enfin de créer un nouvel espace industriel conforme aux normes internationales, la SONAPI gère actuellement deux parcs industriels : le Parc Industriel Métropolitain (PIM) et le Parc Industriel de Caracol (PIC).

Selon M. Bernard Schettini, le Parc Industriel de Caracol (PIC) est construit sur une surface de 252 hectares, entièrement clôturée. Opérationnel en mars 2012, il regroupe 14 bâtiments industriels de 5 000 m2 à 11 800 m2, 4 dortoirs pour les travailleurs étrangers et le personnel de gestion et 5 Compagnies nationales et internationales. On y retrouve, selon M. Schettini, des secteurs d’investissement diversifiés: l’habillement, la peinture, le parfum, les produits de sisal, les composants de construction. 14,000 employés (Mars 2018) fréquentent le PIC qui a mobilisé plus de 525 millions de dollars d’exportations (2012-2017) et plus de US $ 246 millions de dollars d’investissement à date.

En ce qui a trait au Parc Industriel Métropolitain (PIM) situé dans la commune de Delmas, il est réparti sur 66 hectares de terrain, entièrement clôturé, et constitué de 53 bâtiments variant de 1700 à 3250 mètres carrés et 2 nouveaux bâtiments respectivement de 13,125 et 11,692 mètres carrés. Le PIM rassemble 16 entreprises et environ 11,000 emplois (Mai2018). On y retrouve des secteurs d’investissement diversifiés tels que l’habillement, les perruques, la fabrication de câbles électriques, l’équipement électronique, la peinture, la fabrication de carton, etc.

En terme de perspectives, l’administration de la SONAPI travaille à l’aménagement d’un sous-commissariat d’appui au PIM, au renforcement du service de sécurité, à l’installation de lampadaires (appui à la loi 3×8), à l’installation d’un système de caméras de surveillance, à la construction d’un centre commercial & de convention, à l’expansion du PIM & du PIC, à la construction du Site internet regroupant les deux sites :PIM & PIC et au lancement d’un magazine: SONAPI EN RELIEF Trimestriel visant à faire la promotion de l’institution.

En ce qui concerne notamment le projet d’extension du Parc Industriel Métropolitain, M. Bernard Schettini a fait savoir qu’il s’agira de développer les capacités de la SONAPI en infrastructure, d’attirer le maximum d’investisseurs dans l’industrie des vêtements et de créer 10,000 nouveaux emplois de plus d’ici la fin 2019.

La création d’emplois durables est un levier important du développement socio-économique d’un pays. Consciente de cette nécessité et imbue de la volonté de l’administration du Président Jovenel Moïse d’œuvrer en ce sens, la SONAPI réaffirme son engagement à poursuivre sa tâche d’attirer davantage d’investissements directs dans le secteur industriel, notamment dans le textile, au bénéfice du peuple haïtien.

RRI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *