Remaniement ministériel en Mauritanie : Aziz place ses hommes

Après plusieurs semaines d’attente, le gouvernement mauritanien a été remanié mardi 30 octobre. Le président Mohamed Ould Abdelaziz en a profité pour placer ses fidèles aux postes clés.

Au lendemain des élections législatives et locales et en vue de la présidentielle de 2019, Mohamed Ould Abdelaziz continue d’abattre ses cartes. Après la réélection de Cheikh Ould Baya à la présidence de l’Assemblée nationale le 8 octobre, le gouvernement a été remanié mardi 30 octobre, afin d’accueillir deux nouveaux arrivants. Et pas des moindres.

Très proche d’ »Aziz », le chef d’état-major Mohamed Ould Ghazouani prend le portefeuille de la Défense – son premier poste ministériel. Quant à Sidi Mohamed Ould Maham, président de l’Union pour la République (UPR, au pouvoir), il fait son entrée au gouvernement en tant que porte-parole. La nomination, très attendue, de leurs successeurs respectifs devait être annoncée mardi dans la journée.

Potentiels successeurs

Le Premier ministre sortant, Yahya Ould Hademine, un autre fidèle du président, devient par ailleurs ministre d’État chargé de mission. Cette nouvelle fonction, qui s’apparente à un poste de « vice-Premier ministre », a été créé spécialement pour lui.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *