Haïti : Après 20 ans sur scène, Natacha Dominique signe son premier Album évangélique

« Yon fason espesyal » c’est le titre du premier album évangélique réalisé par Natacha Dominique. Lors d’un concert spirituel, organisé le samedi 10 novembre 2018, à Suave Night Club, à Jacmel, l’artiste religieuse a procédé à la vente signature de sa première œuvre dans le monde évangélique haïtien.

Née en 1986, à Port-au-Prince, Natacha Dominique est issue d’une famille chrétienne de quatre enfants dont elle est l’unique femme de ses parents. Comptable de profession et infographe, elle a commercé à œuvrer dans le domaine musical depuis à l’âge de 12 ans.

Pendant environ une vingtaine d’années, l’artiste Natacha Dominique a toujours utilisé sa voix pour chanter la gloire et les bienfaits de Dieu. Dans son église, particulièrement, au sein des chorales évangéliques, elle exécute des chœurs et chante également comme lead vocal ou en solo.

Présente souvent à l’affiche dans les concerts spirituels à travers le département du Sud-Est comme dans d’autres régions du pays, Natacha Dominique participe aussi activement dans des activités à caractère socioculturelles, en offrant au public des morceaux de musique très harmonieuse. Résidée dans la métropole du Sud-Est, à Jacmel depuis 2011, elle est membre de l’église évangélique Baptiste des Orangers, section Bas Cap-Rouge, commune de Jacmel.

Tout en exprimant son amour et sa passion pour la musique, l’artiste Natacha Dominique, a fait savoir que l’idée de produire cet album est de permettre aux gens de mieux comprendre la parole de Dieu d’une façon spéciale dont le titre même de son premier compact disque. Il vise également, à travers les différentes musiques logées sur cet album, à apporter des réconforts aux personnes déprimées devant les soucis de la vie, et pour ceux qui sont sous l’emprise de persécutions sataniques, entre autres.

« Les différents rythmes alternant les onze morceaux de musique qui figurent sur mon premier album devraient permettre aussi à mes fans de s’épanouir en chantant et en dansant », ajoute Natacha

Outre l’intro, Kite m fou, Bal glwa, Et il agira, À la croix, Yon fason espasyal, Mwen lage kò m, Aprann tann, Pitit Bondye, Lè Bondye leve w, Seyè mwen vle, sont les onze musiques retrouvées sur l’album de Natacha Dominique. Selon la chanteuse et compositrice, elle a pu réaliser la rédaction des textes en seulement six mois. Tandis que depuis au mois d’août 2017, toute son équipe était à pied d’œuvre en studio pour les enregistrer. Après plus d’un an de dur labeur, le bébé est enfin accouché, proclame-t-elle

La soirée du concert a été l’occasion pour la chanteuse Natacha de permettre à l’assistance de découvrir et vivre plusieurs de ces morceaux en version live. Pour pimenter l’ambiance, les artistes chrétiens, Linia Jean, Medjine Alexis, Tamara Lohier, Isaac Saint-Louis, Patrick Aristide, Carl Henry Petit-frère, Wisnet Floriant et le Pasteur Salomon Cadet, ont eu à apporter leur touche, aux rythmes des musiciens.

Au terme de l’activité, la chanteur et compositrice, Natacha Dominique, a paraphé plusieurs dizaines d’exemplaires pour ses fans. « Je viens de concrétiser l’un de mes rêves dont je caressais depuis très longtemps », exprime-t-elle et se dit être très ouverte aux critiques constructives que ce soit au niveau des textes que de la mélodie qui l’aideront à continuer à travailler vers la perfection.

Source: RRI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *