Cécité: L’exposition prolongée à la lumière bleue des écrans rend aveugle plus vite

La lumière bleue des écrans favoriserait la cécité, selon une étude. (illustration) — ISOPIX/SIPA

La lumière bleue émise par les écrans serait néfaste pour l’œil, selon une étude publiée le 5 juillet dans la revue Nature. Elle accélérerait la dégénérescence maculaire (DMLA), une pathologie ophtalmologique incurable, et favoriserait la cécité. En cause : une réaction chimique au sein du globe oculaire.

Les cellules des photorécepteurs de la rétine, nécessaires à une bonne vision, fonctionnent grâce à une molécule baptisée rétinal. Or, cette molécule devient toxique quand elle est exposée à la lumière bleue des télévisions, smartphones et autres tablettes. Une fois détruites, elles « ne se régénèrent pas », explique Kasun Ratnayake, coauteur de l’étude, dans The Guardian.

Un futur traitement ?

Le phénomène inquiète d’autant plus les chercheurs qu’avec l’âge, le système immunitaire humain perd progressivement sa capacité à lutter contre la disparition des photorécepteurs. La DMLA est par ailleurs la première cause de déficience visuelle chez les Français de plus de 50 ans et le facteur de cécité le plus important dans le monde, selon Les Échos.

Les spécialistes recommandent donc le port de lunettes filtrantes pendant l’exposition aux écrans. Les auteurs de l’étude ont aussi montré les bienfaits d’une molécule appelée tocophérol. Antioxydant naturel et dérivé de la vitamine E, elle empêche la mort cellulaire des récepteurs. Les chercheurs espèrent désormais que leurs travaux aident à mettre au point des traitements efficaces.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *