CAN 2019 : l’Algérie remporte face au Sénégal son second trophée, grâce à une prestation défensive XXL

À l’issue d’un match âpre et tendu, les Verts ont dominé les les Lions de la Teranga grâce à un but inscrit dans les premières secondes du match par Bounedjah. Plus entreprenants dans le jeu, les Sénégalais se sont cassé les dents sur la défense algérienne.

Cela a été une étrange finale. Après une ouverture du score ultra-rapide, l’Algérie, grande puissance offensive de cette Coupe d’Afrique des nations 2019 avec douze buts inscrits avec ce dernier match, aura été dominée pendant toute la rencontre par un Sénégal touché deux fois par la poisse : d’abord sur la malheureuse déviation de Sadio Mané sur le but algérien, puis lorsque la VAR annulait le penalty sifflé pour les Lions à la 60e minute.

En ne cédant rien aux Sénégalais à l’approche de son but, l’Algérie a prouvé que la sélection bâtie par Djamel Belmadi était un château de cartes à l’équilibre parfait entre une grosse discipline défensive et un système offensive chatoyant (sauf pendant cette finale) organisée autour de Riyad Mahrez. Grâce à cette recette, l’Algérie remporte la deuxième CAN de son histoire, après le premier titre décrochée en 1990 à domicile. En revanche, le Sénégal n’a que ses yeux pour pleurer avec cette deuxième finale perdue après celle de 2002.

Jeune Afrique / Par Camille Belsoeur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *