Le Festival du film francophone en Haïti : La Caraïbe à l’Honneur

Le Festival du film francophone en Haïti signe son grand retour pour une 4ème édition du 8 au 18 avril 2019. Le public haïtien est convié dans plusieurs villes : à Port au Prince, à Jacmel et au Cap-Haïtien afin d’assister à la projection de films de tout horizon. L’Institut Français en Haïti s’associe au Rev Cinéma à Pétion-ville pour offrir aux portauprinciens une programmation riche et variée de films francophones. Un panel de productions francophones et un focus spécial sur les films et courts-métrages caribéens et haïtiens sont à découvrir. L’objectif principal de ce festival est de promouvoir le 7ème art sur l’île.

Organisé par l’Institut Français en Haïti depuis bientôt quatre ans, le festival prône la francophonie tout en encourageant la créativité haïtienne. Grâce à ses partenaires qui sont : l’Ambassade de France en Haïti, l’Ambassade de Suisse en Haïti, l’Ambassade du Canada en Haïti, Canal+, Le Ciné Institute, Siné Nouvel, Rev Cinéma et les Alliances françaises en Haïti, le festival s’exporte en province avec des projections de films et des débats animés et s’enrichit de Master-class de créations audiovisuelles et partages d’expériences qui invitent les profils intéressés et les graines de réalisateurs motivés à toucher au cinéma. Cette année, le thème du festival est “la Caraïbe à l’honneur”. Jean Claude Barny, cinéaste caribéen est l’invité spécial de cette 4ème édition. Des masterclass de qualité avec le cinéaste Jean Claude Barny.

Cette année, le Festival à l’honneur d’accueillir Jean Claude Barny. Dans ses productions cinématographiques, le cinéaste revendique sans filtre son identité caribéenne. Inspiré par ses racines créoles, Jean Claude Barny délivrera son expertise et animera deux masterclass de qualité qui s’étaleront sur deux jours et ceux dans les trois villes du festival. Au cours de ses formations, les participants pourront apprendre, échanger et débattre. Jean Claude Barny est un réalisateur et acteur connu pour “ Le Gang des Antillais ” (2016), “ Nèg maron ” (2005) et “ Putain de porte ” (1994).

Il est le réalisateur de succès récompensés. Sa dernière réalisation cinématographique sortie en 2016, le Gang des Antillais ouvrira cette 4ème édition. “ Nous devons nous étendre et ne pas simplement rester dans le “lokal” ” déclare-t-il lors d’une interview au média NOFI.  Un Festival qui valorise la créativité haïtienne.

Le Festival du film francophone en Haïti permet avant tout la mise en lumière des réalisations francophones : caribéennes, françaises, suisses ou encore belges. C’est également l’occasion de valoriser les productions locales de jeunes réalisateurs motivés. Le lancement du Festival se fera à Jacmel, en partenariat avec l’Alliance Française de Jacmel et Audio/ Ciné Institute. Un lancement symbolique puisque le Ciné Institute est la première et unique école de cinéma d’Haïti fondée par David Belle.

L’école encourage les professionnels, les cinéastes, les hommes d’affaires et les artistes d’autres médias à venir visiter et animer des ateliers. Paul Haggis, Jonathan Demme, Ben Stiller, Susan Sarandon et Edwidge Danticat comptent parmi les participants les plus remarquables.

Les ateliers organisés au sein du festival sont les moyens humains le plus efficace pour transmettre des compétences aux Haïtiens tout en dynamisant les productions audiovisuelles entre la France, Haïti, et le reste de la Caraïbe. Deux ateliers animés par Jean Claude Barny sont à vivre lors
du festival :
• Réalisation d’un film documentaire : écriture de scénario
• Formation des “cinéastes d’ailleurs” pour un cinéma de la diversité
Attention, les places pour assister aux Master Class sont limitées.
Inscriptions Jacmel : info.jacmel@alliancefrancaise-haiti.org
Inscriptions Cap-Haïtien : gestionreseauaf@gmail.com
Inscriptions Port-au-Prince : coopmedia@institutfrancaishaiti.org
Les films qui seront projetés
Débats échanges en présence des réalisateurs et des acteurs, des projets
Courts-métrages Haïti sont à retrouver à cette édition focus sur la Caraïbe.
Au total une vingtaine de films & courts-métrages seront projetés dans le
cadre du festival.

Source: RRI

Télécharger le dossier de presse complet Dossier de presse-Festival du Film 2019_VF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *