Haïti – Environnement : la commune de Marigot bientôt dotée d’un site de décharge

Les autorités municipales de la commune de Marigot, département du Sud-Est, ont procédé au lancement d’un projet d’assainissement et de gestion de déchets dans ladite commune. La cérémonie a eu lieu le lundi 21 janvier 2019, à la salle polyvalente abritant également la mairie de Marigot, en présence de plusieurs personnalités, dont des représentants d’institutions de la santé, de l’environnement, de la Protection civile, de la Police nationale, des responsables d’écoles, des membres partenaires de l’institution, des CASEC ainsi que des notables de cette région.

Il s’agit de la première phase d’un projet pilote financé par le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères par le biais du département La Vienne, à hauteur de vingt-cinq mille euros. Alors que cinq mille euros sont alloués à l’achat de matériel et à la réalisation d’une campagne de sensibilisation auprès de la population.

« Ce projet est conçu suite à un constat effectué par les autorités municipales de Marigot présentant la vulnérabilité de cette région face à la problématique de gestion de déchets. Cette situation est aussi liée à un manque de moyens auquel la mairie est confrontée pour assurer de manière efficace l’assainissement », a déclaré Giles Louis-Jean, directeur général de la mairie de Marigot.

Aujourd’hui, les objets en plastique, dont les bouteilles de boissons gazeuses, les sachets ainsi que les assiettes et les gobelets en foam, entre autres, constituent l’une des principales menaces pour l’environnement, poursuit M. Louis-Jean.

Depuis le mois de septembre 2018, deux jeunes volontaires français en provenance du département La Vienne sont présents dans la communauté marigotienne. Ces derniers, conjointement avec des cadres de la mairie réalisent une campagne de sensibilisation à la problématique de gestion de déchets.

À travers une stratégie de mise en œuvre par ce projet, une attention soutenue est accordée aux enfants et aux jeunes dans les milieux scolaires. Pour l’instant, quatre écoles sont déjà touchées et impliquées dans cette dynamique qui vise à sensibiliser cette catégorie dès leur plus bas âge à un changement de comportement face à l’environnement.

« Dans le cadre de cette coopération avec le département La Vienne, deux jeunes Marigotiens quitteront bientôt le pays en direction de la France. Ce voyage s’inscrira dans une démarche de renforcement de capacité de ces jeunes et de partage d’expérience en matière de gestion de déchets », a annoncé Giles Louis-Jean.

En ce qui a trait à la sensibilisation de masse, René Danneau, maire titulaire de la commune de  Marigot, a fait savoir que des informations seront communiquées incessamment aux différents ménages, que ce soit à travers des pancartes, des flyers ayant des messages clairs en créole concernant les techniques de gestion des déchets. Il a également précisé que des séances de sensibilisation seront réalisées dans les organisations communautaires de base, des églises et des péristyles. La première phase du projet consacrée à la sensibilisation doit terminer au mois d’avril 2019.

Selon le premier citoyen de la commune de Marigot, le lancement de la deuxième  phase du projet est prévu au mois de mai, précisant que celle-ci sera axée sur la mise en place d’un site de décharge. Il a par ailleurs indiqué qu’un terrain de vingt-cinq centièmes de carreau de terre est déjà identifié pour cette construction. « La mairie est en train d’évaluer les risques et les conséquences que ce site pourrait avoir sur l’environnement et la santé de la population », souligne M. René.

Tout en montrant l’importance d’un tel projet, le numéro un de la mairie de Marigot a déclaré que des démarches étaient en cours auprès des responsables des ministères de l’Environnement et des Travaux publics en vue de bénéficier de leurs avis techniques avant même la concrétisation de cet ouvrage.

Soulignons que la mairie a déjà procédé à l’acquisition de matériel, dont brouettes, râteaux, pelles, serpettes, machettes, pioches, cache-nez, poubelles, entre autres, pour exécuter les travaux. Des poubelles seront sous peu installées dans les rues et distribuées dans les écoles concernées.

Claudy Bélizaire claudyb15@yahoo.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *