Restitution du patrimoine africain : quel accueil pour les œuvres de retour en Afrique ?

Les musées du continent sont-ils aptes à accueillir les œuvres restituées ? Les politiques culturelles mises en œuvre sont-elles à la hauteur ? Tour d’horizon.

«Restituer, c’est reconnaître aux peuples et aux pays africains la capacité de conserver eux-mêmes leur patrimoine. Donc, la question de savoir s’ils possèdent ou pas des musées relève du paternalisme. » Voilà ce que répondent Felwine Sarr et Bénédicte Savoy, les auteurs du rapport sur la restitution du patrimoine africain, à tous ceux qui considèrent que le continent n’est pas en mesure d’accueillir et de préserver les œuvres éventuellement rendues par la France.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *